Zone du tech

Tout savoir sur le fameux «cloud»

Que ce soient les chansons sur Spotify, les films sur Netflix ou les photos prises avec votre cellulaire, ces médias ont tous quelque chose en commun: ils sont logés dans le cloud (ou en bon français, dans le nuage). C’est de là que vient le terme infonuagique. Dans cet article, on vous explique concrètement ce qu’est le nuage et où vont vos données. Petit indice : c’est beaucoup moins coloré qu’entre deux arcs-en-ciel.

Qu’est-ce que le nuage?

C’est un espace nous permettant de stocker nos données sur Internet plutôt que sur un appareil physique comme un disque dur, une clé USB ou tout autre objet qui peut contenir de la mémoire. Ainsi, cela nous permet une certaine sécurité puisque tout bris physique met à risque nos informations.

Par exemple, Annie travaille depuis longtemps sur sa thèse universitaire. Le document qu’elle rédige à l’ordinateur est enregistré sur une clé USB. Par mégarde, Annie perd sa clé USB. Qu’arrive-t-il avec son travail? Perdu à jamais… Si Annie avait enregistré son travail sur le nuage (avec un logiciel comme Dropbox par exemple) plutôt que sur sa clé, il aurait été impossible de le perdre.

Quel équipement physique y a-t-il derrière le nuage?

On se doute bien que l’information ne se retrouve pas réellement dans le ciel. Elle est plutôt enregistrée sur des ordinateurs très puissants, qu’on appelle aussi serveurs, logés dans des centres de données. Voyez ceux-ci comme de grands entrepôts avec des centaines d’ordinateurs en fonction. On retrouve d’ailleurs des centres de données aux quatre coins du monde.

Quel avantage personnel retire-t-on en utilisant ce type de stockage?

On peut accéder à nos données à partir de n’importe où dans le monde et sur n’importe quel appareil, toujours à la condition d’avoir nos codes d’accès et une connexion Internet. Ainsi, avec les photos qui sont maintenant en mode numérique, plus personne ne craint de perdre des années d’histoire lors d’un incendie ravageur.

Doit-on payer pour stocker nos données?

Habituellement non, jusqu’à une certaine limite. Si nous prenons l’exemple du iCloud qui contient tout le contenu de nos téléphones intelligents (iPhone), celui-ci permet 5 Go d’espace gratuit et l’excédent demandera un petit paiement mensuel d’à peine quelques dollars pour continuer les sauvegardes si vous le désirez.

L’infonuagique est apparue dans nos vies il y a plusieurs années sans même qu’on s’en rende compte. Celle-ci aura donc dématérialisé une multitude de choses comme nos albums de musique, nos bibliothèques de DVD et même notre courrier. Toutes les entreprises travaillent différemment avec des outils plus efficaces et plus sécuritaires. Et maintenant, jugez-vous que le concept de nuage est éclairci?    

Partage avec ta communauté

Dernières nouvelles

Aucun article retrouvé

Votre télé locale

Par téléphone
418 849-7125
1 866 749-7125
Lundi au vendredi : 8h à 17h

Sur les réseaux sociaux

Par courriel
info@ccap.tv

CCAP.Tv utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez les conditions. Pour plus de détails, visitez notre section Politique de confidentialité

chargement en cours...