Plein air et sport · Lac-Delage

Les élus de Lac-Delage confrontés aux problèmes d’achalandage d’Empire 47

Photo : CCAP.Tv

Si tous ses habitants sont des amoureux de plein air, certains ont choisi d’y déménager spécifiquement pour la tranquillité. Avec son seul accès routier en cul-de-sac, Lac-Delage jouit en effet d’une rare intimité. Or ce qui était son principal avantage est devenu pour plusieurs son talon d’Achille. La frénésie entourant le centre de vélo de montagne Empire 47 engendre aujourd’hui son lot de chamboulements pour les citoyens.

Depuis sa création en 2014, la popularité d’Empire 47 ne s’est jamais essoufflée. Si le sport était déjà en vogue avant la pandémie, l’été passé fut hors norme et a fait naître chez plusieurs une nouvelle passion. L’organisme à but non lucratif qui en a la charge répond à la demande grandissante en développant de nouveaux sentiers et son offre de formation dédiée aux jeunes.

Des citoyens partagés

Pour les milliers de cyclistes qui affluent durant la période estivale, Lac-Delage est un oasis de verdure à seulement quelques dizaines de minutes du centre-ville. Cette municipalité tissée serrée de seulement 700 habitants a toujours eu l’habitude des visiteurs puisqu’elle fut créée de toutes pièces pour les vacanciers dans les années 1960, son fameux manoir attirant toujours les jeunes mariés ou les touristes.

Après une année pandémique particulièrement intense, les plaintes de résidents se sont multipliées : vitesse excessive, problème de stationnement, quiétude troublée… La Ville de Lac-Delage a réagi en tentant de sécuriser l’avenue du Lac avec des dos d’âne et en sensibilisant les visiteurs avec un afficheur numérique géant. Cependant, des craintes réapparaissent à l’approche de l’été, pointant du doigt un achalandage qui sera toujours trop élevé pour un seul accès routier.

Les élus de Lac-Delage réagissent

Hier, le conseil municipal de Lac-Delage s’est dit étonné des réactions vives de citoyens et des « proportions démesurées sur les réseaux sociaux ». Certains d’entre eux dénoncent en effet le manque de transparence et la lenteur dans l’avancement du dossier. Samedi passé, le conseiller municipal Alexandre Morin a voulu calmé le jeu en écrivant sur le groupe des Citoyens de Lac-Delage en assurant qu’il y a des « pourparlers cordiaux et collaboratifs avec [Empire 47] ».

Le maire de Lac-Delage s’était précédemment adressé aux citoyens le 12 avril dernier par l’intermédiaire d’une lettre où il expliquait qu’Empire 47 devait trouver des solutions après une longue période de tolérance et d’accommodement.

Les citoyens de Lac-Delage font les frais d’un achalandage en croissance qui ne convient pas aux infrastructures en place, qui met en péril la sécurité…

Guy Rochette, maire de Lac-Delage
(Photo : CCAP.Tv)

La Ville est toutefois loin de tourner le dos à Empire 47, très apprécié par les citoyens qui fréquentent le centre. Le conseil municipal a octroyé lundi une subvention de 50 000 $ pour un vélo parc.

Stoneham pas intéressé

Empire 47 est en quelque sorte pris entre l’arbre et l’écorce, alors que de l’autre côté du site, à Stoneham, l’accès par le chemin Rourke n’est pas là non plus souhaité par les résidents.

La Ville de Lac-Delage comptait sur la construction d’un poste d’accueil principal à Stoneham. Seulement le volet familial et scolaire devait passer par Lac-Delage. Pour les conseillers indépendants Jean-Philip Ruel et Jannick Duchesne, pas question que le chemin Rourke devienne la nouvelle grande porte d’entrée. L’endroit doit demeurer à vocation rurale et la construction d’infrastructures comme un grand stationnement n’est pas acceptable.

Empire 47 veut faire partie de la solution

L’OBNL, qui a pour mission d’encourager les saines habitudes de vie, jouit d’une bonne réputation auprès des adeptes de vélo de montagne et se démarque dans la MRC de la Jacques-Cartier pour son offre de service. La pandémie a sans aucun doute contribué à l’augmentation de leur achalandage amenant par le fait même son lot de défis pour l’organisme et ses bénévoles.


Empire 47 est conscient des enjeux importants et réitère son engagement à travailler avec les acteurs du milieu afin de mettre en place des solutions. Ayant des ressources limitées, mais avec le désir d’être proactif dans leur gestion, notons qu’un stationnement d’appoint a déjà été aménagé avec du personnel afin d’y contrôler la circulation. La prévention faite auprès de la clientèle sur le respect de la signalisation et les limites de vitesse semblent aussi porter fruit.

Les bienfaits sur la vitalité économique de la région sont sans équivoque et ont été démontrés avec la remise d’un document à la Ville de Stoneham comptant 32 signatures de commerçants appuyant l’organisme. Des pourparlers sont toujours en cours avec la Ville de Lac-Delage, confirme Alexandre Lemerise, directeur adjoint d’Empire 47. «Nous, nous nous concentrons dans ce qu’on fait le mieux soit créer du bonheur avec la construction de sentiers et de parc d’habileté qui rendent jaloux bien des cyclistes à travers la province.», souligne-t-il.

Le 27 mai dernier, Empire 47 a reçu les honneurs lors du gala reconnaissance, Les Étoiles de La Jacques-Cartier, dans la catégorie Entreprise touristique – plus de 10 000 visiteurs.

Partage avec ta communauté

Votre télé locale

Par téléphone
418 849-7125
1-866-749-7125
Lundi au vendredi : 8h à 17h

Sur les réseaux sociaux

Par courriel
info@ccap.tv

chargement en cours...